You are here : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Molière > Vian par debout sur le zinc ­­

Vian par debout sur le zinc

­­
­ ­ ­ ­

Jeudi 21 novembre - 20h30 - Le Molière - Tarif C ­

­­­
Chanson - 1h15 - Tout public
­­­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo - Vian par debour sur le zinc ­ ­ ­ Se frotter à Vian, c’est prendre le risque de renouer avec son âme d’enfant, d’exprimer à voix haute nos rêves les plus fantasques, de dire oui à l’impossible et de faire de l’absurde notre meilleur ami. Et qui mieux que Debout sur le Zinc pour porter haut et fort l’étendard de la pataphysique moderne.­...
Plus 'infos ­­le r­ésumé,­ les images...­
­
­

L­e résumé

­ ­ ­ ­

Se frotter à Vian, c’est prendre le risque de renouer avec son âme d’enfant, d’exprimer à voix haute nos rêves les plus fantasques, de dire oui à l’impossible et de faire de l’absurde notre meilleur ami. Et qui mieux que Debout sur le Zinc pour porter haut et fort l’étendard de la pataphysique moderne. La pétillance et la brillance de leurs arrangements musicaux mis au service des textes universels de Vian font ressortir tout le modernisme et l’intemporalité des idées de ce fantaisiste engagé. Les chansons de Boris Vian n’ont pas d’âge. C’est pourquoi Debout sur le Zinc s’empare de ses textes et musiques - sans nostalgie et sans ce respect amidonné qui fige une chanson en l’empêchant de rencontrer l’air du temps. Si Boris dénonçait tout ce qui finit par "isme" comme conformisme, totalitarisme, consumérisme... Si Le Déserteur a été élevé depuis au rang d’hymne à la paix, ses chansons rencontrent aujourd’hui d’autres injustices, d’autres guerres, de nouveaux autoritarismes et bien d’autres indignations. Le pari de Debout sur le Zinc, c’est cette envie de partager quelques-unes de ces chansons "hors du temps", connues, moins connues ou inédites à travers un spectacle dont l’euphorie est enivrante.

Mise en scène : Nikola Carton
­Avec : Cédric Ermolieff (batterie), Chadi Chouman (guitares, trompinette), Olivier Sulpice (banjo, mandoline), Simon Mimoun (chant, violon, trompette), Romain Sassigneux (chant, guitare, clarinette), Thomas Benoit (contrebasse)



­
­ ­

­­La photo­

­  ­

­image : saison culturelle - Mont de Marsan Agglo - Vian par debour sur le zinc ­­ ­

­
­

­La presse en parle

­ ­
­
"Des chansons hors du temps, portées par 6 musiciens d’exception qui passent du rock au jazz manouche, du blues au slam, avec des accents klezmer."­ France 3 Provence Alpes Côte d’Azur
­

­
­