Vous êtes ici : accueil > Saison en un coup d'œil > Au Molière (ex Le Théâtre) > T­he high road to Kilkenny
­ ­

T­he high road to Kilkenny


­ ­

­­Jeudi 22 mars ­- 20h30 - scolaire à 14h - Le Molière - Tarif C ­


Musique - 1h30 - Tout public - Les Musiciens de St Julien
­
­­­­image : saison culturelle 2016-2017 - Mont de Marsan Agglo - The high road to Kilkenny - Photo Jean-Baptiste Millot ­ Seconde incursion des Musiciens de Saint-Julien en terres celtes après For Ever Fortune (Alpha, 2011), The High Road to Kilkenny articule pièces savantes et raffinées, répertoire récréatif de chansons en gaélique et danses du baroque irlandais.­
Plus 'infos ­­le r­ésumé,­ les images...­
­ ­

­Le résumé­­

­ ­
­
Seconde incursion des Musiciens de Saint-Julien en terres celtes après For Ever Fortune (Alpha, 2011), The High Road to Kilkenny articule pièces savantes et raffinées, répertoire récréatif de chansons en gaélique et danses du baroque irlandais.

­ Incarnée dans une langue, des danses et des instruments emblématiques, la musique irlandaise porte aussi en elle l’empreinte d’une poésie insulaire et d’une histoire mouvementée. C’est ce dont témoigne ce programme jubilatoire et envoûtant, pour lequel François Lazarevitch a questionné textes originaux et recueils des XVIIIe et XIXe siècles. Couplets variés, berceuses, chants de barde et hymnes à la nature racontent et dansent l’amour, l’infidélité, les saisons mais aussi l’occupation et l’exil.

Sensibles à l’interprétation de ce répertoire aujourd’hui en deçà du pittoresque et des codes figés, les Musiciens de Saint-Julien trouvent leur inspiration dans la science du phrasé et de l’ornementation qu’enseignent de nombreux traités baroques, l’énergie et la poésie des instruments anciens, la mixité des sources et des traditions musicales. Ils sont ici comme chez eux à la table des grands noms irlandais des XVIIe et XVIIIe siècles et croisent à nouveau la route d’un de leurs fidèles partenaires : le ténor Robert Getchell, très présent sur la scène lyrique baroque et passionné de musiques irlandaises.

Direction, flûte traversière, tin whistle, smallpipes : François Lazarevitch
Ténor : Robert Getchell
Violon : David Greenberg
Clàrsach (harpe irlandaise) : Bill Taylor
Harpe baroque : Marie Bournisien
Viole de gambe : Lucile Boulanger
Théorbe, cistre : Romain Falik



­­

Les photo­s­

­

  • 0JB8664Jean-Baptiste Millot.jpg
  • JB03193Jean-Baptiste Millot.jpg
  • JBM6920Jean-Baptiste Millot.jpg
 
 

­
­ ­ ­ ­ ­ ­­­­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­